8 coups de cœur à Majorque

img-20160717-wa0061

Été 2016 : Une valise remplie de maillots et de petits shorts, deux copines, des baignades, du soleil et des rigolades en perspective, me voilà partie pour Majorque !

Je vais te présenter mes 8 coups de cœur sur cette île, où certes le tourisme de masse a fait des ravages par endroits mais qui recèle encore de véritables trésors.

Palma de Majorque : Capitale de l’île, la ville a beaucoup de charme. La baie bétonnée d’hôtels et de clubs n’a pas vraiment d’intérêt mais derrière les murs, se trouve une jolie vieille ville : la Casco Antigo ou vieux quartier de Palma avec son dédale de ruelles… On oublie totalement les boîtes de nuits et clubs branchés qui font sa réputation ! La cathédrale de Palma de Majorque, superbement installée face à la mer, est magnifique tout comme le palais de l’Almudaina.

img-20160717-wa0033

Cala Formentor : eau turquoise et plage de sable fin ombragée par des pins, la cala Formentor est selon moi une des plus belles plage de l’île. La route pour y arriver est un peu longue mais quelle récompense à l’arrivée !

20160711_20532620160715_172504

Grottes del Drach, Porto Cristo : Un site magnifique et une superbe grotte même si très touristique..  A la fin, on te proposera un mini spectacle sonore sur un lac souterrain. Envoûtant…

Pollença : La jolie ville de Pollença se trouve à  1 heure de Palma. Il est très agréable de flâner dans ses petites ruelles tortueuses autour de la plaza Major. Un petit tramway typique te mènera au port de Pollença, une très jolie station balnéaire pleine de charme derrière  la baie de Pollença. On ne voit pas de gros hôtels touristiques mais plutôt les montagnes en toile de fond. Tu pourras t’installer en bord de mer pour boire un verre ou manger un bout. C’est là qu’on se dit que la vie est belle..

Calo des Moro : J’ai eu un vrai coup de cœur pour cette crique sauvage et d’une beauté époustouflante. La couleur de l’eau varie du turquoise au bleu profond et la crique est bordée de falaises recouvertes de pins et de genets sans aucune construction, pas un seul bout de béton en vue. Sa bande de sable fin et blanc étant assez réduite et étant donné son affluence de baigneurs en été, il est très dur de trouver un endroit pour poser sa serviette… Mais rester en haut et admirer la vue est le plus beau des spectacles…

img-20160717-wa0088

Le torrent de Pareis près Sa Calobra : Je vais te parler maintenant d’une des plus belles criques de Majorque mais qu’il va falloir mériter ! En effet la route pour y accéder est connue pour ses virages bien serrés dont un à 270° ! En fait, cette route couleuvre est une véritable aventure en elle-même et moi qui suis malade en voiture, je m’en souviens encore.
Mais quand on arrive, tout est oublié. La surprise de cette petite plage de sable, de gravier et de galets vient après avoir passé un tunnel piétonnier. Il s’ouvre sur la magnifique et paradisiaque embouchure du Torrent de Pareis. Imagine une bande de plage faite d’un mélange de galets et de sable, bordée par une mer d’un bleu pur et entourée de hautes falaises blanches et encaissées. Magique ! Par contre, bon courage pour trouver une place pour ta serviette…

Cala Figuera : Tu ne trouveras pas de plage à Cala Figuera, il faudra poser ta serviette sur la falaise et descendre te baigner grâce à une petite échelle encastrée dans la roche. La crique est très profonde et encaissée, c’est l’une des plus profondes et étroites de l’île. Parce que la crique ne dispose pas de plage, le village de pêcheurs un peu plus loin a été épargné par le tourisme de masse et a gardé tout son charme. Nous nous y sommes rendues complètement par hasard le jour de la fête du village et avons assisté à un défilé de bateaux tous décorés de façon différente, c’était magnifique et très folklorique. Nous avons attendu un moment que tous les bateaux sortent du port mais ça valait vraiment le coup. Ce fut un très bon moment, un peu hors du temps..

Valdemossa : C’est un très beau village, perché sur les hauteurs de l’île, célèbre pour avoir abrité les amours de Georges Sand et de Frédéric Chopin. Tu ne peux pas repartir sans avoir visiter la chartreuse ou les tourtereaux logèrent, arpenter les ruelles du village et déguster la spécialité sucrée de Majorque : la coco de patata, une sorte de brioche ronde faite à  partir de pommes de terre et saupoudrée de sucre glace. Elle est légère, parfumée, un vrai délice !

majorque_cocadepatata

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s