Virginie Grimaldi : un vrai coup de cœur littéraire

Je vais te faire part aujourd’hui d’un gros coup de cœur littéraire!

J’ai découvert le premier roman de Virginie Grimaldi : Le premier jour du reste de ma vie alors que je partais en voyage et que j’avais 19 heures d’avion à tuer. C’est ma sœur qui me l’a conseillé, j’ai alors attrapé ma liseuse, je me suis calé dans mon siège et je l’ai littéralement dévoré. J’ai enchaîné sur le deuxième roman avec avidité et encore une fois, ce fut un vrai coup de cœur !

La premier jour du reste de ma vie

Le-premier-jour-du-reste-de-ma-vie

Marie ne supporte plus la femme qu’elle est devenue et surtout, son mariage ne lui convient plus. Elle décide donc de quitter son mari et de prendre sa vie en main en réalisant son rêve : faire le tour du monde. Elle choisit une croisière pour gens seuls afin de se retrouver avec elle-même et de se reconstruire. Sauf qu’au lieu de solitude et d’introspection, elle va faire des rencontres qui vont changer sa vie …

Ce roman se prête très bien à un contexte de vacances : la narratrice visite de nombreux pays, on voyage donc avec elle, on se change les idées. C’est frais, c’est léger, c’est facile à lire, l’histoire est entraînante. On s’évade, on rit, on pleure car sous son apparence légère, ce roman fait réfléchir à des choses plus profondes :  pour trouver le bonheur, il faut parfois avoir le courage de tout changer pour prendre un nouveau départ sans savoir de quoi demain sera fait. Il donne de l’espoir aussi et nous donne envie de croire en l’amitié, en l’amour, en l’avenir et et au fait qu’on est capable de changer sa vie si on le souhaite, que tout est possible. Et puis tout simplement, il donne envie d’aimer.

J’ai apprécié notamment la profondeur des personnages secondaires qui ont une vraie personnalité et à qui on s’attache vraiment : Camille la jeune blogueuse, qui essaie de se réconcilier avec son corps et dont le projet est de « faire le tour du monde en 80 mecs ». Anne, qui essaie de se remettre comme elle le peut de la rupture avec son mari après des années de vie commune. J’ai été touchée par la relation qui s’installe peu à peu entre ses trois femmes, Virginie Grimaldi nous décrit là une amitié pure, profonde et sincère.

Tu comprendras quand tu seras plus grande

téléchargement

Julie est psychologue et vient de se faire embaucher au Tamaris, une maison de retraite à Biarritz. Elle quitte donc sa vie parisienne pour fuir les récents événements et se reconstruire. Au début, elle se demande ce qu’elle fait là et puis petit à petit une relation particulière va se créer entre elle et les résidents de la maison de retraite : pleine de tendresse, de partage et de sincérité. Ils vont alors l’aider à se retrouver et à faire face à sa douleur pour avancer. 

Pourquoi j’adore aussi ce roman  ? Parce qu’encore une fois les personnages sont attachants, parfois délurés, simples et touchants. On s’identifie vraiment au personnage de Marie : elle est naturelle, émouvante et très drôle ! Encore une fois, on passe du rire aux larmes et en fermant le roman, on a envie de croquer la vie à pleine dents !  Cerise sur le gâteau : la petite chute à la fin du roman apporte une jolie surprise, toute en émotion..

Pour résumer : De très jolis moments de lecture, parfait pour toi si tu es une fille et que tu cherches à te détendre, à t’évader mais aussi si tu veux rire et être émue à la fois. Virginie Grimaldi réussit à nous parler avec tendresse et légèreté de l’amour, de l’amitié, de la vieillesse, de la mort, de la solitude, de la renaissance, de la vie !

Je te conseille aussi d’aller faire un tour sur le blog de l’auteur, qui ressemble énormément à ses personnages. Elle y partage des anecdotes sur sa vie parfois drôles et légères parfois plus graves et émouvantes avec une grande sincérité. J’aime tout particulièrement la rubrique « Je réponds aux SPAMS » dans laquelle, comme son nom l’indique, elle répond aux spams qu’elle reçoit de façon comique. A mourir de rire ! Si tu veux y jeter un coup d’œil, c’est ici !

Mais reviens après pour me dire ce que tu as pensé des romans de Virginie Grimaldi !

Il est grand temps de rallumer les étoiles

81MLJP0gjxL

 Je ne pouvais que rallonger cet article suite à la sortie du nouveau roman de Virginie Grimaldi que je viens de dévorer en un après-midi. Et.. je suis toujours aussi fan !

Cette fois-ci nous faisons la connaissance d’Anna, une maman qui croule sous le travail et les dettes et qui passe à côté de sa vie en essayant de s’en sortir. Lorsqu’elle se rend compte que ses filles vont mal, elle décide de tout lâcher pour partir faire un road trip en camping-car, direction la Scandinavie.

Ce voyage va alors rapprocher ces trois femmes,ces trois générations et va leur permettre ainsi de donner une nouvelle direction à leur vie. Un roman plein d’amour,d’émotion, d’humour et de beaux paysages.

J’aime la façon dont Virginie Grimaldi soigne chacun de ses personnages. On change de point de vue à chaque chapitre et on entre dans les pensées de chacune de ces femmes: Anna qui tente de retrouver sa place de mère et de femme, Chloé l’adolescente qui manque de confiance en elle et qui cherche de l’affection auprès des garçons mais ça ne dure jamais,  Lily qui du haut de ses 12 ans n’aime pas trop les gens, elle leur préfére les rats. Je l’ai trouvée vraiment mature pour son âge et les expressions qu’elle reprend à sa sauce sont juste hilarantes !

En fait, comme à chaque fois, c’est tout simplement un livre qui fait du bien.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s