Réserve naturelle du Zingaro : une randonnée au paradis

Sans conteste, mon coup de cœur du séjour ! Sur recommandation d’une amie à moi, nous nous sommes rendues le quatrième jour de notre séjour à la réserve naturelle du Zingaro.

L’entrée pour la réserve est payante ( 5€ par personne ). Nous avons laissé notre voiture sur un parking côté Scopello et déboursé 5 euros de plus… On prend ensuite un sentier côtier surplombant la mer qui s’étend sur 7 km entre Scopello et San Vito lo Capo. Le guide du routard annonce à peu près 4 à 5h de marche pour faire l’aller-retour en comptant de bonnes pauses sur les plages. La randonnée est assez facile, c’est plat et bien dégagé, les paysages sont sauvages et magnifiques.

20170711_120231

20170711_155701.jpg

20170711_174716.jpg

Mais petit hic… la chaleur en saison estivale est quasi insoutenable et il y a peu d’ombre ! Nous n’avons donc pas pu aller jusqu’au bout et nous nous sommes arrêtées à la deuxième crique car le besoin de se rafraîchir devenait vraiment urgent !

C’était magnifique : galets et eau turquoise, petits poissons, voiliers au loin. Lorsqu’on nage un peu et que l’on se retourne, on aperçoit des falaises majestueuses en levant les yeux. Magique !

20170711_130049

20170711_152502.jpg

Après avoir repris des forces, nous avons poussé jusqu’à la quatrième crique. Nous nous sommes d’abord inquiétées de ne voir que des rochers mais en descendant un peu nous nous avons aperçu une minuscule plage encastrée dans la falaise à laquelle on a accédé avec un peu d’escalade. Nous étions en fin de journée, les gens commençaient à partir et nous nous sommes alors retrouvées seules dans cet endroit superbe. Un moment hors du temps…

20170711_170939_Pano.jpg

Mon seul regret : ne pas avoir fait la balade en entier. Je pense que le meilleur moment pour se rendre à la réserve est en mai/juin quand il ne fait pas encore trop chaud mais que l’on peut quand même se baigner. Obligée de revenir donc ! 😉

Je vous conseille de vous arrêter au retour au charmant village de Scopello, à 5 minutes de la réserve. Il s’agit d’un ancien village de pêcheurs, tout petit mais plein de charme, parfait pour manger un plat de poisson le soir après une journée de marche.

Publicités

Un commentaire sur « Réserve naturelle du Zingaro : une randonnée au paradis »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s